Zoubida 0771571269 / Akli 0770420258 contact@petitlecteur-oran.org
 

A Propos

Le Petit Lecteur

Association pour la promotion de la lecture enfantine
Texte de présentation de l’association

Donnez nous des livres disent les enfants……
Donnez nous des ailes

 

Quelques personnes de bonne volonté, une idée… « Le Petit Lecteur est né de là ». Les personnes : des hommes et des femmes de différents horizons, universitaires, enseignants, femme au foyer, journaliste.
L’idée : nos enfants doivent lire et pas seulement le manuel scolaire comme c’est le cas. Qu’ils lisent pour le pur plaisir, pour s’évader, pour rêver, pour se construire, pour devenir des citoyens à part entière.

  A01

L’idée est simple mais les chemins pour le mettre en œuvre difficiles. Il faudra tout l’acharnement et la volonté de ces quelques personnes pour tracer les sillons de ce qui deviendra une association forte et reconnue, ayant tissé une toile d’amitié et de solidarité chez nous et ailleurs, sur les rives de la méditerranée et dans le monde arabe et même plus loin  (suisse).

Nos objectifs dès le départ, en octobre 1993 sont clairs. Il faut atteindre l’enfant dans tous ses lieux de vie, à l’école, dans son quartier et dans les lieux qui recueillent sa détresse (hôpitaux, centres spécialisés…).

Pour cela, multiplier les espaces de lecture publique, aider à la création d’œuvres nouvelles et à la traduction de la littérature universelle.
Les moyens sont  d’abord rudimentaires :

Cotisations des adhérents, collectes lors des manifestations organisées lors des dates comme les 1er juin, les différents anniversaires (centenaire de la bande dessinée, journée du savoir, journée du livre pour enfants…). Les pouvoirs publiques sont sollicités à leur tour et quelques subventions permettent au petit lecteur de fonctionner mais surtout d’acheter des livres.. Ils constitueront le fonds pour les premières valises itinérantes qui circulent encore

A04

dans les écoles et les quartiers.

Entre temps, la bibliothèque régionale de la ville nous ouvre sa section jeunesse qui, bien que équipée et dotée d’un fonds non négligeable reste fermée faute d’animateurs pour la  gérer.

C’est une occasion en or pour le petit Lecteur qui organise des ateliers : heure du conte, patrimoine, environnement, art, santé, sont les thèmes sur les quels vont réfléchir et travailler les enfants.
Dès le départ nous avons compris combien, pour  mener à bon port tous nos projets et réaliser nos objectifs, nous avions besoin d’aide et de soutien. Les contacts que nous avons noués nous ont permi  d’avancer, d’enrichir notre fonds documentaire, d’assurer des formations pour nos adhérents dans les domaines du livre et de la vie associative. Nous avons également pu envoyer des enfants de nos ateliers pour des séjours récréatifs dans différentes villes de France.

En 2003, l’un de nos plus beaux rêves se réalise : grâce à l’année da l’Algérie en France ,nous éditons 06 titres dont 3 ont été sélectionnés dans le cadre d’un concours d’ écriture en 1998 mais que nous n’avions pas

petit_lecteur_01

publiés faute de moyens. Mars 2003, nous participons sur le stand Algérie au salon international du livre de paris, au même titre que de nombreux autres éditeurs.

Une autre réalisation qui voit le jour cette année , une bibliothèque jeunesse ,bien à nous, gérée par nos adhérents, en plein cœur historique de notre ville, à Sidi el Houari. Cela s’est fait grâce à un cofinancement à auteur de 80% de l’Union européenne, le reste constituant l’apport d’autres partenaires comme l’association Shahrazade et la banque régionale du livre (France). Nous entrons dans le monde de l’édition , et nous avons un espace de lecture publique . Un grand pas est donc franchi. Nous espérons que d’autres acquis viendront compléter le tableau et qu’enfin on fasse de notre ville, (Oran, ville lecture ! )